Augmentez votre réseau LinkedIn en 3 étapes

En tant qu’entrepreneur(e), votre réseau est important, voire primordial. Plus vous avez de connections, plus votre offre sera visible, même indirectement. Pour cela, beaucoup d’entre vous se tournent vers LinkedIn, LE réseau social professionnel. Et c’est un bon réflexe ! Cependant, avant de foncer tête baissée dans une quête au plus gros volume de connexions, c’est important d’avoir la meilleure approche, qui vous permettra à la fois de maximiser vos chances de succès et d’optimiser le temps que vous passez dessus. Il y a beaucoup de choses à en dire mais dans cet article je passerai en revue trois éléments indispensables pour votre stratégie d’acquisition sur LinkedIn. Si vous ne les suivez pas, vous perdrez votre temps (oui, je suis sure de moi !).

1. Soigner son profil et sa présence

Avant d’aller à la rencontre d’autres professionnels, il faut vous assurer que vous soyiez également perçu(e) comme tel(le). Vous n’auriez pas l’idée d’aller à un évènement de networking en pyjama n’est-ce pas ? Alors, avant toute chose, passez du temps à peaufiner ces deux aspects : votre profil et votre activité sur le réseau.

Votre profil est la première chose que les autres membres verront de vous. Et je vais être encore plus précise : deux éléments de votre profil vont faire la différence entre un oui et un non à votre invitation. Il s’agit de votre photo et votre « titre », ces informations étant les seules visibles sans même cliquer sur votre profil. Ai-je besoin de préciser que votre photo doit être professionnelle ? Et même plus que ca, elle doit véhiculer votre engagement, la passion que vous avez pour votre métier, etc. C’est une première impression, ca compte. Le titre de votre profil renseigne sur votre (ou vos) activité(s). Vous pouvez bien sur afficher « dirigeant(e) de XXX », « entrepreneur(e) dans XX » mais est-ce assez d’information pour attiser la curiosité et l’intérêt des personnes extérieures à votre réseau ? Je vous recommande fortement d’utiliser les 120 caractères alloués pour susciter l’envie : ajoutez l’élément différenciant de votre entreprise, son plus gros succès, ou même les différentes casquettes qui justifient votre expertise dans votre secteur. Si vous souhaitez aller plus loin, retrouvez un article détaillé sur le profil LinkedIn ici.

Ensuite, votre présence sur le réseau. C’est généralement l’étape qui fait un peu peur, on ne sait pas forcément quoi dire, comment, à qui. Encore une fois, l’idée est de vous rendre attirant(e) pour les professionnels qui pourraient atterrir sur votre page. Comme souvent, pour répondre à ces questions je vous propose de prendre un peu de recul et de vous demander pourquoi vous voulez agrandir votre réseau. Est-ce pour assoir votre crédibilité, pour accroitre votre visibilité, pour bénéficier de l’expérience des autres ? Votre choix pourra vous servir de ligne directrice pour écrire vos posts. Je m’explique : si vous souhaitez renforcer votre visibilité en tant qu’expert(e), il faudra poster des informations vous positionnant comme tel(le), par exemple relayer une actualité en ajoutant votre point de vue, offrir des astuces/bonnes pratiques sur des problèmes rencontrés par votre réseau, etc. D’ailleurs, vous pouvez aussi bénéficier de la visibilité d’autres personnes en commentant sur les posts viraux de votre feed : si votre commentaire est assez intéressant pour susciter une réponse de l’auteur, c’est du bonus ! La régularité est primordiale. Il y a énormément de choses à dire, de techniques pour optimiser vos posts, mais ce n’est pas le sujet du jour. J’y reviendrai dans un prochain article.

2. Trouver les bons profils avec lesquels se connecter

Vous vous doutiez que je n’allais pas vous recommander de vous connecter avec tous les professionnels du Luxembourg ? 😉 La première question qui va guider votre travail de recherche est la même que pour les réseaux sociaux de votre entreprise (souvenez-vous, j’en avais parlé ici) : qui est votre cible ? Sur LinkedIn, quel type(s) de profil(s) visez-vous ? Cette réponse dépendra aussi de l’usage que vous voulez faire de votre réseau, comme expliqué plus haut. Privilégiez toujours la qualité à la quantité : plus vous êtes précis(e), plus vous pourrez approfondir vos efforts pour convaincre ces personnes clés pour le développement de votre entreprise. Il y a de nombreux paramètres à prendre en compte : le secteur bien sur, le métier, mais également par exemple la taille de l’entreprise, la séniorité de la personne, son expérience, sa localisation, etc.

Une fois vos critères bien en tête, vous avez plusieurs options pour trouver les profils pertinents, en voici quelques unes : vous pouvez utiliser la barre de recherche LinkedIn en tapant un des critères, puis ajuster la liste avec les options de filtres proposés ; vous pouvez également chercher par hashtag les personnes actives sur les sujets qui vous intéressent ; parcourir les contacts de vos contacts, etc. Il existe des outils pour vous aider dans cette recherche mais les vraiment bons sont payants. Je vous recommande d’essayer les approches gratuites en premier !

3. Parfaire vos invitations

On y est ! Vous êtes fier(e) de l’image que vous donnez sur LinkedIn, vous avez identifié les bonnes personnes, il est temps de les inviter à rejoindre à votre réseau ! Il y a encore un peu de travail avant de cliquer sur le bouton décisif… Si vous devenez ne faire qu’une chose, c’est celle-ci : ajoutez TOUJOURS un message personnalisé. Le professionnel en face ne prendra pas le temps de vérifier en quoi vous ajouter à son réseau lui sera bénéfique : dites lui directement. Cela fera une réelle différence. Personnellement, je reçois des demandes de connexion toutes les semaines, si je ne connais pas la personne et qu’elle ne m’explique pas pourquoi elle me contacte, elle n’aura pas de réponse de ma part.

Et je dirai même plus : passez du temps sur ce message. Les messages du type « on est dans le même secteur, on pourrait se connecter » valent autant que pas de message du tout. Appuyez vous sur l’un de ces deux leviers : vous avez un point commun avec la personne (un ancien collègue, un évènement, une formation, une expérience, etc ; étudiez son profil pour vous aider) et vous pourrez le mentionner pour briser la glace. Sinon, apportez lui de la valeur : des recommandations pour améliorer son site, ou la réponse à une question qu’il ou elle aura posé dans un précédent post, par exemple. Cela suppose quelques recherches préalables.

Avec ce condensé d’informations, vous voilà prêt(e) pour déployer votre networking sur LinkedIn ! Est-ce que cela va vous prendre plus de temps que des demandes d’ajout plus ou moins aléatoires ? Bien sur ! Est-ce que cela vaudra le temps que vous y passerez ? Je n’en ai aucun doute ! Vous me raconterez.

Ce contenu vous a plu ? Partagez-le !