Blog, réseaux sociaux : 2 méthodes simples pour trouver et planifier votre contenu en ligne

Que vous ayez lancé votre entreprise ou que vous soyez sur le point de le faire, j’espère que nos précédents articles vous ont convaincu(e) de la nécessité d’être visible en ligne (oui, quels que soient votre secteur, produit/service, public cible, etc !). J’ai déjà abordé dans de précédents articles comment choisir les meilleurs réseaux sociaux pour son entreprise et des astuces autour du contenu à y poster. Dans cet article, je vous présente des méthodes pour vous aider à remplir de la meilleure manière possible ces vitrines virtuelles. Elles sont simples mais efficaces et polyvalentes : vous pourrez les appliquer pour vos réseaux sociaux mais aussi pour votre blog, vos relations presse, etc.

contenu_1

Méthode 1 : le calendrier éditorial

C’est un mot que vous avez peut-être déjà entendu dans votre aventure entrepreneuriale, mais il a fait ses preuves et quand il est bien préparé et suivi, il apporte un gain de temps et de créativité phénoménal. De plus, la démarche est assez simple ! Le calendrier éditorial répond à cette question : comment répartir au mieux mes contenus au fur et à mesure de l’année ? La période de travail peut être plus courte si c’est pertinent pour votre entreprise, mais l’idée est de travailler sur plusieurs mois minimum pour maximiser l’intérêt de la démarche.

Pour cela, vous allez prendre un calendrier (en utilisant le support que vous préférez : papier, tableur, en ligne,… l’important est qu’il reste à portée de main) et y noter toutes les dates et évènements pertinents pour votre entreprise et votre secteur. Y a-t-il des périodes clés qui sont particulièrement propices à accentuer votre visibilité ? Des évènements locaux ou mondiaux ? Par exemple, si vous vous lancez dans la production de chocolats équitables, il faudra noter les différents salons et évènements autour du chocolat et du commerce équitable mais aussi Pâques et la période des fêtes de fin d’année, la fête des mères, etc. Pensez également aux habitudes locales : la période des soldes par exemple, une braderie annuelle, etc. N’hésitez pas d’ailleurs à en rajouter au fil du temps si vous décelez une nouvelle opportunité. Utilisez la méthode qui vous convient pour distinguer d’un coup d’œil les différentes catégories (période/évènement, mondial/local, implication directe/indirecte, etc).

Vous venez de poser les bases de votre calendrier, le fruit de ces réflexions vous procure plusieurs avantages :

  • Visualiser très rapidement les périodes « chaudes » et « froides » pour vos différents supports de communication en ligne et les anticiper,
  • Capitaliser sur ces opportunités pour accroitre votre visibilité,
  • Ne pas rater un évènement ou une période clé quand vous serez pris dans le tourbillon du quotidien,
  • Insérer vos autres publications sans qu’elles empiètent sur de potentiels évènements porteurs.

Comme vous l’aurez sans doute deviné, entre ces dates clés vous pourrez bien entendu publié du contenu au moins aussi intéressant, mais qui ne sera pas lié à une actualité.

Cette réflexion autour du calendrier pourra aussi vous servir pour identifier des évènements auxquels il pourrait être intéressant de participer, des périodes propices à tester une promotion ou du parrainage, etc. Faites d’une pierre deux coups !

Méthode 2 : 5 minutes pour 50 contenus

Cette méthode est particulièrement pertinente pour du contenu de blog, mais peut également s’appliquer sur d’autres supports, soyez créatif(ve)s sur les manières de la décliner ! Ici je pars du principe que vous entreprenez dans un domaine pour lequel vous avez une certaine expertise. Si ce n’est pas le cas, faites cet exercice avec la personne de votre équipe qui a l’expertise la plus appropriée par rapport à votre cible. Vous pouvez aussi faire l’exercice plusieurs fois avec des personnes différentes, chacun ayant son expertise particulière et pertinente.

Bien, premièrement, listez 5 grandes catégories (en rapport avec votre aventure entrepreneuriale !) dont vous pourriez parler pendant des heures. Si je reprends l’exemple des chocolats équitables, cela pourrait être : le chocolat comme aliment au quotidien, l’innovation en chocolaterie, l’importance d’acheter équitable, etc. Si vous peinez à en trouver 5, commencez avec 3, on ne vous jugera pas 😉 Si possible écrivez-les les unes à côté des autres, ce sera plus simple pour la seconde étape.

Une fois cette réflexion effectuée, sous chaque catégorie listez 10 thèmes de cette catégorie qui pourraient être des titres d’articles de blog. Etant expert(e) en la matière, cela ne devrait pas vous poser de problème ! Revenons à nos chocolats, pour « l’importance d’acheter équitable » nous pourrions avoir : acheter équitable : l’impact local / acheter équitable : l’impact global / marques, labels, certifications : quelles garanties pour l’équitable / le cacao équitable : du Pérou à votre placard / etc. Le but n’est pas d’avoir une réflexion très poussée, plutôt de noter ce qui vous vient à l’esprit. Vous remarquez dans mon exemple que j’ai répété «équitable » à chaque fois. C’est complètement volontaire, pour deux raisons : vous ne proposerez pas ces contenus les uns à la suite des autres à votre auditoire, qui ne sera donc pas noyé par ce mot clé en quelques jours ; par ailleurs c’est le mot clé de cette catégorie et il est donc très pertinent de le répéter dans vos titres. C’est un des grands principes de l’écriture pour le web (dont nous parlerons dans un prochain article) : ayez en tête les mots clés les plus pertinents pour chaque contenu et veillez à les placer régulièrement dans votre rédaction tout en gardant un discours naturel et fluide, bien entendu ! Vous avez peut-être d’ailleurs remarqué que bien que je ne sois pas experte en chocolat équitable, j’ai également placé plusieurs autres mots clés dans mes titres : impact, cacao, garanties… ce sont des termes supplémentaires à considérer pour cette catégorie, qui peuvent aussi vous aider à trouver ou rédiger vos titres. Répétez cet exercice pour chaque catégorie listée précédemment.

Et comme promis, en quelques minutes, vous avez 5 catégories et 10 contenus sous chacune d’elle, donc 50 contenus pour votre (futur) blog ! A raison d’un article par semaine (ce qui est déjà un objectif ambitieux !), nous venons de trouver ensemble une année entière de sujets à partager.

contenu_2

Ces deux méthodes sont complémentaires et s’alimenter l’une l’autre. Prenez le temps de reporter vos idées de contenu sur votre calendrier pour ne pas perdre le fil et pouvoir anticiper vos prochaines publications facilement.  Avec ces méthodes, pas besoin d’utiliser de couteux outils ou de faire appel à des prestataires pour commencer à organiser et remplir votre blog et vos réseaux sociaux. Cela vous épargne aussi le syndrome de la page blanche, le manque d’inspiration, à gérer en plus du reste de vos challenges entrepreneuriaux. Il ne vous reste plus qu’à retrousser vos manches d’expert(e) et appliquer les recommandations !

Ce contenu vous a plu ? Partagez-le !