Rendre votre entreprise plus durable en 6 étapes

Aujourd’hui le développement durable est de plus en plus au cœur des préoccupations des entreprises. Réchauffement climatique, surconsommmation et gaspillage de ressources naturelles… la liste est longue. Avez-vous déjà réfléchi à votre empreinte écologique et comment pourriez-vous l’améliorer? Que vous ayez une petite ou une grande entreprise, nous avons préparé pour vous une liste avec quelques gestes à adopter qui vous aideront à la rendre plus durable et responsable.

1. Premier plan d’attaque : le matériel et les fournitures de bureau

Indispensables à l’entreprise, donc pourquoi ne pas commencer par là ? Au lieu d’acheter des fournitures sur amazon, privilégiez des sites spécialisés en fournitures écoresponsables comme Un Bureau sur la Terre ou Pocheco pour pour les enveloppes (un très bel exemple d’une entreprise alliant modèle écologique et social).

Quid des imprimantes ? Multifonctions de préférence, elles permettent d’économiser plus de papier et d’encre grâce à des fonctions qui facilitent les impressions recto verso ou en mode brouillon. Quant aux cartouches, produits très toxiques pour l’environnement, il faut miser sur les écolabels comme NF Environnement et recycler ses cartouches vides. Et qui sait ? Peut-être un jour on pourra même utiliser une imprimante à jet d’eau ! Des chercheurs chinois ont mis au point une imprimante à encre à base d’eau : grâce à un papier spécial, l’impression à l’eau laisse apparaître les caractères et sèche au bout de 22 heures. Pour votre matériel informatique choisissez, en général, des labels écolos comme Ecolabel ou Energy Star et privilégiez des ordinateurs portables qui consomment jusqu’à deux fois moins d’énergie qu’un fixe. Et surtout pensez à les recycler quand vous voulez vous en débarasser ou encore mieux les offrir à Digital Inclusion, une entreprise sociale qui favorise l’inclusion sociale à travers les nouvelles technologies.

2. Etape suivante : sensibilisez et impliquez vos employés

Dans une petite entreprise, les gestes écologiques doivent être adoptés avant tout par les gens qui y travaillent. Parce que si les salariés ne s’y mettent pas, toute cette belle écologie ne sert pas à grand chose. Demandez-leur tout simplement les actions qu’ils souhaitent voir émerger : par exemple organiser une formation sur le recyclage, intedire des bouteilles d’eau et des couverts en plastique, etc. Positive Impakt et SuperDrecksKescht propose des ateliers de sensiblisation autour de l’economie circulaire.

Savoir où vos employés se situent en termes d’engagement citoyen à titre privé (bénévolat à des associations, etc.) vous permettra de mettre en œuvre des actions qui résonneront auprès de vos collaborateurs. Et pourquoi pas créer un groupe de travail sur la durabilité qui se chargerait de mettre en place des actions concrètes, comme par exemple la création de défis mensuels ou des ateliers thématiques? L’engagement entre employés est généralement plus efficace qu’un mémo provenant de la direction.

entreprise-durable-2

3. Mesurez votre impact social et environnemental

Car on corrige plus facilement les erreurs que l'on connaît. Si la taille de votre entreprise vous le permet, un audit vous assurera de repérer les dépenses d'énergie inutiles - et de rectifier le tir. Aidez-vous dans cette démarche par des acteurs nationaux comme l’Institut National pour le Développement durable et la Responsabilité sociale des entreprises (INDR) ou internationaux tels que la certification B Corporation.

Un autre dispositif développé par l’IMS (Inspiring More Sustainability) est la charte de la diversité dont le but est de guider des organisations dans la mise en place de pratiques favorisant la cohésion et l’équité sociale.

4. Privilégiez des prestataires responsables

Si vous travaillez beaucoup avec des fournisseurs, vérifiez leurs engagements en matière de développement durable. Le simple fait de leur demander ce qu’ils font pour être plus respectueux de l’environnement peut les amener à réfléchir à ce qu’ils peuvent faire eux-mêmes. Par exemple, pour vos besoins en impression (cartes des visites, flyers…), avez-vous pensé à faire appel à des imprimeries qui sont certifiées neutres en CO2 ou avec des entreprises sociales telles que la Fondation Kraizbierg?

L’organisation d’événements est aussi quelque chose qui créé beaucoup de déchets. Privilégiez autant que possible des prestataires qui proposent des produits bio et locaux, générant le moins de déchets possibles, ou des entreprises sociales qui travaillent avec des personnes fragilisées telles que Proactif, Yolande coop ou bien les ateliers du Tricentenaire.

entreprise-durable-1

5. Améliorez vos pratiques de recyclage

Une bonne gestion des déchets ne consiste pas simplement à réduire ce que vous jetez. Autant que possible, les déchets ne doivent pas aller à la décharge. Veillez à ce qu’il y ait des indications claires sur les bacs de recyclage à proximité de la poubelle et des points de collecte des piles usagés. Si ce n’est pas déjà fait, interdisez les couverts, gobelets ou boîtes en plastique à usage unique (heureusement, ecobox est arrivé !). Vous pourriez par exemple fournir à vos employés une tasse à café réutilisable à titre d’incitation ou les encourager à en apporter une de chez eux. Même chose pour les bouteilles d’eau, qu’il s’agisse des bouteilles en plastique ou en verre, essayez de les supprimer et d’investir dans un système de filtration d’eau.

6. Pensez aux plantes

Placer des plantes dans le bureau pour rendre votre lieu de travail plus vert. Non seulement elles sont agréables à regarder mais elles peuvent réduire la pollution de l’air dans les espaces clos et participent au bien-être et la productivité des salariés ! Outre leur bienfait dépolluant de l’air, certaines plantes ont même la capacité de neutraliser les ondes d’ordinateurs.

Nous espérons que cet article vous a inspiré afin de vous lancer dans la transition écologique au sein de votre entreprise !

Ce contenu vous a plu ? Partagez-le !