Les étapes de la création d’entreprise

Vous souhaitez vous lancer dans la création d'entreprise mais vous ne savez pas par où commencer ?

Ne vous inquiétez pas, on ne naît pas entrepreneur(e), on le devient ! Dans cet article, vous allez découvrir les différentes étapes et démarches pour créer son entreprise.

Etape 1 : évaluer son idée d'entreprise selon deux critères : la désirabilité et la faisabilité

Il n’y a pas de bonne ou de mauvaise idée, et votre bonne idée serait peut-être une mauvaise idée pour quelqu’un d’autre L’objectif ici est de valider que votre projet de création d'entreprise est en adéquation avec vos valeurs, vos projets de vie et vos ressources. Il est important également de sélectionner une seule idée pour veiller à ne pas se disperser.

Afin de vous aider à évaluer votre idée, nous vous proposons d’utiliser un outil de notation1. Cette méthode vise à vous poser cinq grandes questions et à évaluer vos réponses (de 1 à 10). Vous obtiendrez ensuite un score final sur 50. Vous devrez définir une note globale en dessous de laquelle vous ne vous lancerez pas.

Les cinq angles que vous évaluerez sont les suivants :

  • Quelles sont mes envies ?
  • Quelles sont mes valeurs ?
  • De quelles compétences ai-je besoin pour réaliser mon projet ? Ces ressources sont-elles accessibles ?
  • Quelles sont les contraintes financières pour concrétiser chaque idée ?
  • Pour chaque opportunité, quels seront les impacts sur ma vie personnelle et sociale ?

Cette étape vous permet de réfléchir objectivement à vos motivations et de les mettre en perspective avec votre projet de création d'entreprise.

Illustration des étapes de création d'entreprise

Etape 2 : formaliser, structurer son projet d'entreprise et prioriser ses actions

Ensuite, il est important d’obtenir une vue d’ensemble de votre projet. Pour cela vous pouvez utiliser un outil complet et visuel :  le business model canvas2. Cet outil vous permettra d’approfondir l’ensemble des éléments stratégiques à la création de votre entreprise via six grandes catégories :

  • votre offre (vous devez apporter une solution à une problématique rencontrée par vos clients) ;
  • vos clients (qui sont-ils ? Quelles sont leurs problématiques ?) ;
  • vos coûts ;
  • vos revenus ;
  • les canaux de distribution ;
  • vos partenaires clés.

La rédaction ne doit pas vous prendre trop de temps. Vous pourrez revenir dessus, cet exercice vise à formaliser une première fois votre projet, et obtenir plus de visibilité sur les éléments manquants/à travailler/les points à valider, etc.

Cette approche vous amène à vous mettre en action. Vous allez émettre des hypothèses (sur les besoins de vos clients, leurs profils, etc.) que vous validerez dans l’étape suivante.

Etape 3 : évaluer la viabilité de son projet

L’enjeu de la création d'entreprise sera maintenant de vous assurer qu’il existe bien des clients prêts à payer pour votre produit/service, c’est une question essentielle, qui va déterminer la viabilité de votre projet.

Étude terrain, étude de marché

Vous devez réaliser votre étude de marché3 en allant directement à la rencontre de vos clients. Tirez parti de votre réseau : vos amis, votre famille, vos collègues.

Dans un premier temps, partez à la découverte de vos clients et identifiez leurs besoins, axez vos entretiens autour des éléments suivants :

  • profil de vos clients (critères sociaux-démographiques, comportementaux, psychologiques) ;
  • leurs problématiques ;
  • informations concernant les moyens mis en place par vos clients pour résoudre leur problématique aujourd’hui et les éléments qui pourraient leur manquer.

Dans un deuxième temps, vous devrez valider que votre offre va dans la bonne direction (prix, fonctionnalités, services, etc.), l’objectif étant d’obtenir un vrai engagement de la part de vos futurs clients. (Quelques pistes4 pour aller plus loin sur les entretiens).

Un plan financier est essentiel pour créer une entreprise

En parallèle, il est temps de réaliser une modélisation financière : on parle ici d’estimations réalistes qui vous permettront de vous projeter.

La première étape consiste à établir une liste de toutes vos charges mensuelles, dont voici une liste non exhaustive :

  • investissements de départ (stocks, fonds de commerce, machine, matériel informatique) ;
  • assurances, frais bancaires et remboursements de prêts ;
  • communication ;
  • charges fixes (leasing, eau, électricité, entretien du matériel, stock, etc.) ;
  • votre salaire et celui de vos salariés ;
  • tous les services externalisés, etc.

Une fois que vous aurez listé vos coûts, vous allez pouvoir calculer le chiffre d’affaires qu’il vous faudra atteindre pour couvrir vos charges et vivre de votre activité.

Pour le calculer, vous pouvez prendre en compte les éléments suivants :

  • chiffre d’affaires de vos concurrents et de votre secteur ;
  • prix moyen/panier moyen par client ;
  • capacités de production ;
  • saisonnalité, etc.

Cette étape est importante, elle va vous permettre de valider vos hypothèses concernant les besoins, le profil ou encore les attentes de vos clients et d’étudier la viabilité économique de votre projet.

Utilisez le business model canevas pour centraliser vos réflexions. N’hésitez pas à vous rapprocher de nyuko5 pour structurer et challenger votre idée et de la House Of Entrepreneurship6 pour vous faire accompagner dans vos démarches administratives.

illustration des démarches à effectuer pour la création d'entreprise

Etape 4 : concrétiser et mettre en œuvre sa création d'entreprise

La concrétisation de votre projet passe par trois grands axes :

Les aspects juridiques, administratifs, logistiques

  • Analyser les aspects légaux liés à votre activité (votre projet nécessite-t-il des autorisations/formations/certifications particulières ?), il peut être intéressant de valider ce point dès le début de votre projet de création d'entreprise.
  • Choisir la forme juridique la plus adaptée à votre activité (entreprise individuelle, société anonyme, société anonyme à responsabilité limitée, etc.). Ce n’est qu’une fois que vous aurez validé la forme, la taille, les parties prenantes et votre volonté ou non de vous associer7 que vous pourrez valider la forme juridique la plus adaptée.
  • Mettre en place les documents, procédures, chartes nécessaires (protections des données, conditions générales de ventes/ de location ou encore d’utilisation/assurances) ;
  • Trouver un local commercial, etc.

La recherche de financement

À ce stade, vous devriez pouvoir être en mesure d’identifier vos besoins en financement. Si vous souhaitez solliciter l’aide d’un établissement bancaire, il vous faudra un business plan8 et un plan financier (étapes 2 et 3).

Votre stratégie

Pour concrétiser votre projet, vous devrez avoir une vision stratégique à court, moyen et long terme, voici quelques éléments sur lesquels travailler :

  • stratégie commerciale (préparer votre argumentaire, définir les actions que vous allez mener pour contacter/trouver/fidéliser vos clients9, réfléchir aux partenariats,…) ;
  • stratégie de communication (comment vous allez communiquer ? Via quel canal ? Où se trouve vos clients ? Comment les atteindre ? Quelles actions concrètes ?), il vous faudra également avancer sur votre identité visuelle10 et digitale (site internet, présence sur les réseaux sociaux, carte de visite, etc.) ;
  • de manière plus générale : quelles sont les actions que vous allez mener sur ces trois prochaines années ? Quels sont les axes de développement ? Etc.

Pour mettre toutes les chances de votre côté, vous devez agir avec méthode et structure, morceler votre projet, vous entourer et garder un bon état d’esprit !

Ce contenu vous a plu ? Partagez-le !