L’élément déclencheur
J’avais deux bébés d’un an et un troisième de deux ans et je me suis retrouvée mère célibataire. Et puis, avec d’une part ma vie personnelle exténuante et mon travail pas vraiment épanouissant… les choses ont commencé à empirer. Mais j’ai continué à pousser encore et encore, je voulais être la plus performante au travail et la meilleure mère possible, et cela m’a conduite à un burnout total. Alors j’ai pensé : « Que puis-je changer pour en sortir ? Je ne peux rien changer dans ma situation privée. Je vais donc devoir changer ma vie professionnelle. » Et c’est là que j’ai commencé à regarder en dehors de cette vie confortable. Je me suis alors remise à étudier et j’ai finalement fait ce que j’ai toujours voulu. Être indépendante.

Quel montant facturer ?
J’en ai beaucoup discuté avec mon mentor qui est aux États-Unis… Et j’ai eu beaucoup de mal à trouver un montant convenable à facturer. Alors, j’ai suivi son conseil. Je facture 890€ pour un mois avec 3 séances de coaching. Si une personne veut vraiment grandir, changer, elle a conscience qu’une telle somme c’est un investissement à long terme, et que cela vaut le coup.

Une certification est-elle nécessaire ?
Oui ! Vous devez absolument être certifié(e) par un organisme très qualitatif, ça a été mon opinion pendant un bon moment en tout cas. J’ai aussi suivi des formations certifiantes, connues et reconnues. Si vous souhaitez vraiment devenir coach, vous devez vraiment passer par cette étape. D’un autre côté, j’ai aussi envie de dire qu’il n’y a pas besoin de certification, ce n’est qu’un bout de papier. Mais dans ce cas, il faudra prouver que vous avez des compétences. Vous devez être très bon dans un domaine bien spécifique. Si vous choisissez de vous lancer dans le conseil, vous devrez avoir cette expertise qui vous différenciera des autres et qui fera que vous serez choisi(e). Si vous n’avez pas cette expertise et que vous voulez quand même vous lancer en tant que coach… Réfléchissez-y à deux fois.