Entreprendre en tant que société d’impact sociétal

Avec Venemany Vilay

Fondatrice A-PRENDRE depuis 2020

Venez parler le français avec A-PRENDRE. S’amuser en apprenant, je pense que c’est vraiment ça qui est aussi important.

 

Avec Jean-Marc Boueyrie

Fondateur J-WAY depuis 2001

 

Avec Emma Zimer

Fondatrice NOUMA depuis 2016

 

Et Jean-Philippe Wagnon

Fondateur-coopérateur ALLAGI depuis 2018

 

Structure juridique

La société A-PRENDRE est une société SARL-S.

On est une coopérative d’impact sociétal avec 100% de parts d’impact.

NOUMA est une SARL, elle a été créée en tant que SARL elle est devenue une SIS plus ou moins deux ans plus tard.

J-WAY est une société anonyme.

 

Pourquoi l’agrément SIS

Transformer l’entreprise est un vaste chantier en vue de l’inscrire dans ce qui est important pour moi en termes de projet d’entreprise et de valeur d’entreprise.

Parce que la société commerciale, pour moi, avait plus de sens lorsqu’elle avait un impact social.

Je voulais faire une entreprise avec bénéfice, mais avec affectation de ce bénéfice à une bonne cause et dans un certain cadre. J’ai envie d’être une société qui effectivement fait du bénéfice, qui vend quelque chose, mais qui l’utilise à bon escient.

Parce que ça apporte une dimension encore supplémentaire par rapport à la vocation sociale telle que nous on la perçoit, où on souhaite la vivre et la proposer chez ALLAGI.

 

Transition

ALLAGI est un projet qui existe. Au moment où il a été pensé, il a été pensé d’impact sociétal.

La société A-PRENDRE a demandé dès sa création l’agrément SIS depuis novembre 2020.

Il n’y a pas eu de changement radical en termes de fonctionnement. C’est-à-dire que les valeurs que je voulais transmettre avec mon entreprise, que maintenant, je vais transmettre soit à d’autres actionnaires, soit à des salariés, sont des valeurs qui maintenant sont inscrites directement dans les statuts. Donc ça, c’est lié à l’agrément SIS, mais également dans une charte éthique que nous avons rédigée avec les salariés.