Pivoter si nécessaire
Un des premiers pivots réalisés c’était : notre éditeur était bon, mais il n’était pas ce que les gens demandaient donc on l’a jeté à la poubelle… – on l’a gardé quand même pour faire quelques tests par-ci, par-là – mais on est finalement arrivés à une compatibilité avec toute la suite design que les gens utilisent aujourd’hui. C’est comme ça que l’on a changé le business model et l’approche : grâce au feedback des clients.

Proposer une version gratuite ?
Oui ! Très limitée, bien sûr, mais qui permet de donner un avant-goût de tout ce qui peut être fait, à quoi cela sert, …

Quantifier la R&D et l’incertitude
Il y a des choses que l’on ne peut pas estimer comme par exemple le temps alloué à la R&D, … On sait que ce sont des points que l’on ne connaît pas. Mais le problème, ce sont les points qu’on ne sait pas qu’on ne connait pas ! C’est ça le problème. On ne peut pas estimer ça, puisqu’on le découvre au fur et à mesure. C’est pour ça qu’il faut toujours allouer plus de temps que prévu. Puis, ensuite, essayer de gérer l’inconnu de cette façon-là, que ça soit dans la roadmap technique ou dans les heures par semaine, voire même avec les employés, et c’est très difficile. Comme c’est un projet créatif avec une partie d’incertitude qui n’est pas négligeable, il faut savoir la gérer. Ca fait partie du jeu.

Ecouter le feedback utilisateur
Je ne pense qu’il faut écouter les clients : ce sont eux qui vont nous guider sur ce qu’il faut faire, améliorer, sur ce qui est inutile, qui ne fonctionne pas, ce qu’ils souhaitent retrouver sur la plateforme. Après, tout le feedback que l’on reçoit n’est pas à retenir, il faut vraiment pouvoir l’analyser et prioriser le plus important, surtout du point de vue business. Il faut juste faire des estimations et pour ça il y a des techniques. Il faut être le plus objectif possible, se baser sur les données le plus possible, et même si on a un feeling, essayer de sortir de la partie subjective de l’analyse pour pouvoir faire une roadmap qui colle le plus aux attentes des clients.