Transcript

Comment attirer les meilleurs talents ?
Par rapport aux équipes, le fait qu’on soit peut-être challenger, qu’on soit indépendant, ça attire des bons talents, ça attire surtout les bons talents pour notre type d’entreprise. Les gens font le choix de venir chez nous plutôt que d’aller ailleurs pour des raisons spécifiques : on est ambitieux, on challenge, on a gardé je l’espère encore un peu une mentalité de startup même si on est plus de 100 personnes.

Où les trouver ?
Il faut aller chercher plus loin, ce qu’on fait au-delà de la région. Aller à Metz ou Nancy c’est devenu une banalité. Du coup on se retrouve plus à Bruxelles ou à Paris, où il y a des marchés et des médias bien plus développés et aussi des compétences de personnes qui travaillent dans des secteurs qui sont beaucoup plus grands que les nôtres et où on peut donc apprendre des choses, puisque dans le sens inverse c’est peut-être moins utile.

Quelle fonction pour la première embauche ?
Pour les premiers salariés, le running gag c’était « pour travailler chez toi il faut être couteau suisse ! On est engagé comme journaliste mais il faut faire des photos et quand ça sonne il faut ouvrir la porte », mais c’est comme ça qu’on a pu faire au départ à cinq un travail de dix.

Embaucher les compétences clés ?
Je ne suis pas sûr qu’il y ait une règle qui vaut pour tout le monde. Je pense que si la ressource, si la compétence est stratégique il vaut mieux l’avoir dans l’entreprise, et si elle est hyper stratégique il vaut mieux l’avoir dans l’actionnariat.