Transcript

Comment identifier l’opportunité ?
Mon frère a créé la première société en 2001 avec une activité que l’on pourrait qualifier de trading. Concrètement, de l’achat-vente. Et finalement, il voyait passer un certain nombre de demandes pour refaire des bâtiments de production ou des bâtiments de stockage, pour faire des bâtiments dans l’élevage, par exemple, de stabulation bovine et autres, etc. Avec quasiment toujours les mêmes usages, plus ou moins les mêmes superficies, par rapport à l’ampleur de la société qui allait acheter et finalement des dimensions toujours différentes.

La transformer en concept d’entreprise
La superficie et l’usage sont toujours relativement similaires. Le client final va être aussi dans la même branche d’activités : agricole, industrielle, comme précédemment expliqué. Et finalement, pourquoi ne pas proposer des dimensions standard, une standardisation de tout ça ? Donc, dans ce cadre-là, on s’est dit que finalement, proposer des dimensions standard de bâtiment, ça permettait de réduire le risque d’erreurs, d’optimiser la production – réduire le risque d’erreurs, parce que quand on fait du sur mesure, il y a toujours plus de risque d’erreurs que du standard, – d’optimiser la production en ayant effectivement un certain nombre de pièces qui sont communes entre différents bâtiments. Respecter bien évidemment les normes de construction, mais imposer ou essayer d’imposer à notre client des dimensions standard.

Et en business model
On a repensé à tous ces éléments-là depuis le produit. – Comment proposer un produit avec un package différent qui va servir le plus grand nombre ? Et le volet digital s’imposait par lui-même à ce moment-là. Parce que 2009, ce n’était pas les balbutiements de l’internet, mais on n’était pas aussi avancé que maintenant. On n’est pas aussi avancé qu’on ne le sera dans dix ans. Et finalement, on se rend compte que… en 2009, la présence de sociétés qui vendaient des bâtiments sur le Net était une présence uniquement de sociétés qui avaient des sites vitrines et nous, on a voulu effectivement créer un site Internet avec un concept différent pour mettre en avant nos prix, déjà, avec des packages bien terminés et apporter quelque chose de supplémentaire. C’est pour ça que le business model du low cost s’est aussi parfaitement intégré à notre volonté de vendre via une plateforme digitale, des bâtiments à distance parce que ça nous permettait effectivement d’avoir un package où on préservait la qualité de nos bâtiments, on économisait sur un certain nombre de coûts de structure, en faisant venir à nous les clients potentiels et en leur présentant notre offre nativement sur notre site internet. Et derrière, on répondait à notre promesse de bâtiments de qualité, mais moins chers.