Pourquoi le Technoport ?
Technoport a été créé en 1998 au sein d’un centre de recherche public. L’objectif primaire de la structure était de rapprocher l’entrepreneuriat technologique et la recherche publique. En 2012, ensuite, on a décidé de fusionner des activités d’incubation au Luxembourg pour créer le nouveau Technoport, qui est la structure actuelle et qui est une société anonyme.

En quoi ça consiste ?
Notre métier de base reste le support à la validation, création et développement d’entreprises technologiques et innovantes au Luxembourg. Nous ciblons trois segments spécifiques qui sont d’une part les startups, d’autre part les spin-offs, qui sont issus de la recherche publique et un troisième segment qui est tout ce qui est sociétés étrangères qui veulent s’installer au Luxembourg pour développer des activités de recherche et d’innovation.

Pour être concret ?
Ce que nous essayons d’offrir, c’est une combinaison de services, de support, d’infrastructure et de réseaux professionnels, que ce soit au niveau national, mais aussi à l’international et je pense que la spécificité du Technoport, c’est que nous visons des entreprises tout aussi bien dans le domaine ICT-software, que dans des domaines un peu plus technologiques comme les matériaux, l’industrie, le spatial ou même l’environnement et la santé.

En bref ?
Pour résumer, le Technoport est un incubateur d’entreprises technologiques, qui vise à soutenir la création et le développement d’entreprises au Luxembourg en les maillant dans l’écosystème national, mais aussi à l’international.