Transcript

L’entourage pendant une reconversion

Pourquoi changer de voie ?
A 45 ans je me suis dit qu’il était encore temps de changer de travail et de faire tout autre chose. Après, ce n’est plus tout jeune 45 ans, et après ça aurait peut-être été un peu tard… Et c’est pour ça que je me suis dit « allez je vais me lancer ». J’ai toujours eu envie d’ouvrir un restaurant.

Quelles ont été les réactions ?
C’était assez différent. Mes bons amis ont trouvé que c’était très courageux de ma part de vouloir changer, d’ouvrir un restaurant. Pour ma famille c’était un peu comme ci comme ça. Ma mère me disait « Mais pourquoi tu cherches un travail où tu auras beaucoup… déjà, premièrement, beaucoup de travail et peut-être pas mal d’ennuis aussi » et elle me disait « Mais tu avais une vie bien tranquille, pourquoi tu cherches encore quelque chose d’aussi compliqué à ton âge ? Après mon père il a trouvé que c’était une bonne idée, il m’a soutenue aussi dans mes démarches, et aussi financièrement. Et puis mon fils aîné m’a bien soutenue aussi.

Et leur implication ?
J’avais une aide de mon fils qui était quand même précieuse aussi. Si j’avais du tout faire toute seule ça aurait été plus difficile.

Une aide extérieure ?
Je me suis quand même fait aider un peu par un coaching par rapport au temps où je devais ouvrir, pour vérifier que j’avais bien tout préparé pour pouvoir ouvrir à temps ou que j’avais fini toutes mes démarches.