Quelles étapes ?
Nous ne disposions pas d’importants moyens financiers. Nous avons donc eu recours aux réseaux sociaux et à l’événementiel et ça s’est très bien passé. Aujourd’hui, avec les réseaux sociaux, on peut atteindre un très large public. De plus, il s’agit de toujours relier ces deux aspects et ce, dans le but que les clients puissent également vivre le produit, le goûter et qu’ils l’achètent plus tard quand ils le verront dans les rayons du supermarché. Il faut donc toujours relier réseaux sociaux et évènements. C’est ainsi que nous procédons.

Sur quoi se concentrer ?
Pour faire connaître FOXDRINKS à un large public, nous sommes passés par les réseaux sociaux. Ainsi, nous captons une plus grande attention. Il s’agit aussi de la version la plus économique pour créer la notoriété d’une start-up ou d’un nouveau produit.

Comment gérer la logistique ?
Au début, nous avons naturellement tout essayé pour organiser nous-mêmes toutes les livraisons etc., mais ce n’était finalement pas possible. En particulier pour effectuer les livraisons aux différents supermarchés. Nous avons donc recherché d’autres partenaires qui puissent prendre en charge la logistique pour nous. Nous sommes contents d’avoir trouvé un grand dépôt, à partir duquel nos partenaires viennent récupérer la bière pour la livrer aux différents supermarchés, cafés et aux personnes privées.

Avec les grandes surfaces ?
Certaines grandes surfaces ont été directement séduites par le concept et ont donc directement intégré le produit dans leurs références. D’autres étaient plus sceptiques au début, plus difficiles à convaincre. Mais une fois que la demande était là et que les personnes se sont renseignées sur notre produit dans les grandes surfaces, elles n’ont plus pu nous ignorer. Elles nous ont donc intégré dans leurs références.

Quels ont été les premiers clients ?
Au début, nous pensions que notre clientèle serait uniquement constituée de sportifs et de personnes suivant un régime strict. Mais nous avons rapidement remarqué qu’au fond, chacun et chacune pouvait faire partie de notre clientèle. En effet, les gens font de plus en plus attention à ce qu’ils consomment. Ils essaient de manger moins de sucre et moins de calories. Nous avions également oublié de prendre en compte les personnes diabétiques. Ils sont en constante croissance et ils représentent une grande partie de notre clientèle.