Transcript

Se lancer
Se lancer ou dans le sens, créer son entreprise. Souvent, ça représente une barrière psychologique, c’est-à-dire trouver le bon moment, trouver la bonne idée ou avoir des engagements financiers qui empêchent de créer son entreprise. A la fin, ça se résume tout simplement à une phrase : « Est-ce qu’on est capable de se lancer ou pas ? » C’est une barrière psychologique qui a des conséquences financières. Mais l’enjeu en vaut la peine et l’entrepreneuriat amène beaucoup plus, finalement, que ces risques financiers.

Se financer
Ça a été d’abord amené par des apports privés, donc des apports personnels et des associés. Ensuite, par des emprunts bancaires, ensuite par des emprunts privés, également, quand les banques ne voulaient plus nous prêter et par une levée de fonds pour financer le cash flow au quotidien. Et puis aussi on a été soutenu par le ministère de l’Economie, donc, on a fait une demande de subvention qui permet de matcher la levée de fonds qu’on a réalisée fin 2018.

S’installer
Tout simplement le Technoport, parce que d’un point de vue logistique, d’un point de vue emplacement géographique pour une société qui est amenée à faire de la distribution par livraison, l’emplacement géographique est très bon, on est à Foetz, donc à mi chemin entre la Ville et le Sud, qui sont à peu près les deux gros marchés qu’on dessert. C’est surtout la Ville, des avec des zones industrielles qui étaient disponibles, avec des tarifs qui sont relativement attractifs. Et puis on aime bien Diego (CEO du Technoport), donc on s’est dit allons-y.

Communiquer
Je ne sais pas si ce n’est que mon opinion, mais après, je pense que c’est une opinion qui est quand même partagée par beaucoup de startups et beaucoup d’entreprises en démarrage, il y a énormément de bricolage, c’est souvent à la demande, c’est souvent des choses en dernière minute, alors on essaye effectivement de fournir de la qualité. On prend en compte les remarques qui viennent de l’extérieur, par exemple de nos actionnaires : Comment mieux formaliser, comment faire des choses un peu plus concrètes. Mais malgré tout, on est toujours un peu guidé par l’instinct, soit par l’opportunité – surtout par l’opportunité. Et ça se fait. C’est beaucoup de bricolage.